Les 8 bonnes pratiques pour tenir un blog

Il y a peu nous partagions avec vous les avantages pour une entreprise d’avoir un blog professionnel. Écrire et tenir un blog n’est pas quelque chose qui s’improvise. Il est important d’avoir les ressources et les compétences nécessaires avant de se lancer, ou d’être accompagné par un professionnel de la communication digitale. Voici 8 bonnes pratiques pour tenir un blog d'une main de maître.

8 bonnes pratiques pour tenir un blog La première étape consistera à définir pourquoi vous créez un blog d’entreprise. Dans quel objectif ? De ces questions découlent les éléments qui vous permettent de construire peu à peu votre ligne éditoriale.

Définir votre contenu

Sans contenu - de qualité - votre site est une coquille vide. Il est donc important qu’il soit réfléchi et travaillé. Votre contenu va vous permettre de promouvoir vos produits et/ou services, d’augmenter votre visibilité - référencement naturel -, d’obtenir un trafic qualifié, de convertir vos prospects en clients, d’informer et fidéliser vos clients et de nouer des relations durables avec une communauté.

Formaliser votre stratégie

Il va être essentiel de définir quelles sont vos attentes précises pour votre blog et son contenu. Il vous faudra définir les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner, vos objectifs, votre ligne éditoriale, vos canaux de diffusion mais également analyser comment se positionnent vos concurrents.

L’intérêt de la charte éditoriale

Votre charte éditoriale va vous permettre de cadrer votre communication. Elle va ainsi délimiter les axes et les sujets que vous allez aborder dans vos futurs articles de blog. Elle va déterminer la tonalité, l’approche et la manière de traiter les sujets et ce de manière durable.

Définir sa ligne éditoriale, sa stratégie et son contenu sont les premières étapes incontournables à la bonne formalisation d’un blog. Vient ensuite un travail, et pas des moindres, celui de rédiger et d’optimiser vos contenus.

Il est essentiel que vos articles de blog répondent aux bonnes pratiques rédactionnelles du web. Autrement dit, se faire aimer de vos lecteurs c’est bien mais séduire les moteurs de recherche est au moins tout aussi important puisque ce sont eux qui contribueront à votre visibilité sur le web, dans les résultats de recherches suggérés aux internautes.

Se faire aimer des robots

Cela passe tout d’abord par la longueur de vos articles. Si pendant longtemps 500 mots étaient une moyenne pertinente, cela a bien changé et est devenu insuffisant. Les moteurs de recherche vont être en quête de contenu pertinent, différenciant et de qualité. Nous vous recommandons donc de partir sur des articles de plus de 500 mots - 800 à 900 mots étant une bonne moyenne. De plus, la longueur de votre article vous permettra de distiller vos mots-clés et expressions de manière plus naturelle sans paraître “trop lourd” ou redondant pour vos lecteurs.

Un article long vous permettra également d’avoir une mise en page plus agréable. Il sera en effet important de placer des points d’accroches réguliers pour capter le regard du lecteur - image, vidéo, liste à puce… Il n’en sera également que plus facile pour vous de venir placer des liens naturels pour consolider votre netlinking.

Il sera alors possible de construire des articles optimisés grâce à l’intégration de mots clés, de titres (H1, H2,...), de liens et de balises ALT pour vos images reprenant vos mots clés. Soignez votre mise en page en aérant vos articles à l’aide de paragraphes. Guidez la lecture par des mots ou expressions en gras, des titres et des interlignes. Tous ces éléments viendront contribuer à la bonne structure de votre article.

Miser sur la qualité plutôt que sur la quantité

Certes, certains sujets ou thématiques vous inspireront plus que d’autres dans la rédaction de vos articles. Même si votre blog a pour but de venir asseoir votre référencement, votre notoriété et de générer du lead, il est primordial de garder à l’esprit que vous n’arriverez à rien si vous n’écrivez pas dans le but d’aider vos lecteurs. Qu’il s’agisse de vos clients, de prospects, des lecteurs de votre blog, vous écrivez premièrement pour eux.

Vous êtes inspiré et avez matière à écrire un article de 1000 mots, faites-le ! Si votre thématique du jour ne vous inspire que 500 mots et que vous avez, somme toute, réussi à exceller dans l’écriture de votre article et son optimisation, tant mieux. L’important étant de miser sur la qualité à chaque fois.

La variété vous permettra de séduire un plus grand nombre de lecteurs. Vous pourrez ainsi varier vos contenus en réalisant :

  • des portraits/interviews,
  • en couvrant un évènement,
  • en profitant d’une actualité forte,
  • en proposant des astuces et conseils,
  • en soumettant des tutoriels,
  • en analysant ou commentant une étude, une infographie ou un article.

Être régulier

Réussir à instaurer un rythme, une régularité, dans la publication de ses articles de blog est bien entendu indispensable. Cette fréquence de publication permettra d’instaurer une rigueur, elle contribuera également à votre référencement, et elle permettra aussi de fidéliser vos lecteurs. Écrire pour écrire n’est pas la bonne solution. Un blog présentant des articles quotidiens mais dénués d’intérêt ne donnera pas envie à vos lecteurs de revenir.

Bien entendu, un blog vide, non actualisé, est comme un blog mort et ne donnera que peu envie d’y revenir. Il pourra même desservir l’image de votre site internet voir même de votre activité. La recette miracle n’existe pas ! L’essentiel étant de fournir du contenu le plus régulièrement possible, mais surtout de qualité.

Diffusion

Il sera important de partager au maximum votre contenu. Pour cela, n’hésitez pas à être présent sur les réseaux sociaux - pro et grand public - qui vont être pertinents à l’activité de votre entreprise et pour vos cibles. Vous pourrez également diffuser vos articles par l’intermédiaire d’une newsletter, aussi bien en interne qu’en externe afin de générer un maximum de trafic sur votre blog.

Il sera important de rester vigilant lors du partage de contenu pour ne pas créer de duplicate content. L’utilisation de solutions permettant le partage d’articles telles que Pulse sur Linkedin ou les instant articles de Facebook seront ainsi à employer avec précaution.

Suivi et analyse

Enfin, il sera essentiel d’analyser vos points forts et vos points faibles. Observer quels articles de blog sont les plus lus, à quels moments, par qui, via quel canal vos lecteurs sont arrivés sur votre blog... Quels mots clés attirent le plus, quels sujets les intéressent. Cela vous permettra non seulement d’en apprendre plus sur vos lecteurs, mais également d’être à même d’ajuster au mieux les thématiques et contenus de vos prochains articles. Nous vous expliquerons dans un prochain billet les outils indispensables pour suivre et analyser votre blog.

← voir tous les articles